Meilleurs voeux !

Aujourd’hui c’est le 2 janvier, alors c’est le moment de souhaiter mes voeux de bonheur, santé, etc à tout ceux qui me liront 🙂

Pour l’occasion, j’ai décidé de prendre soin de moi, de me faire du bien notamment pour ce qui concerne l’hygiène, et la santé. Je suis sujette aux sinusites depuis très longtemps, et grâce à une amie j’ai découvert un petit ustensile dont se servent les gens qui pratiquent l’Ayurveda, le Yoga, notamment. il s’agit du lota, c’est un rince-nez, ou mieux un arrosoir pour nettoyer le nez.

C’est une pratique traditionnelle venue d’Inde, et cela s’appelle « jala neti » : nettoyage du nez par l’eau.

Je m’en sers maintenant tous les jours et cela débouche le nez de façon très simple. C’est beaucoup plus bénéfique que les sprays à l’eau de mer (déjà ça coûte très cher à l’usage) car ceux-ci ont en effet de « karcher » sur les muqueuses déjà très sensibles.

Je vous explique en deux mots son utilisation, il faut mélanger du sel de mer type gros sel marin non raffiné, avec de l’eau à 37°, température corporelle. Ensuite on verse doucement dans une narine le contenu de la moitié du petit pot, et l’eau doit s’écouler naturellement par l’autre. Cela nettoie les cavités nasales, sinus et contribue à leur bon fonctionnement 🙂

 

lota
Le lota que j’utilise avec sa cuillère de mesure de sel.

Et comme je ne m’arrête plus, voici venu le moment d’autres super conseils pour attaquer l’année en pleine forme !

J’ai découvert les bienfaits du lait d’or. Cela nous vient encore du Yoga et d’Inde, décidément ! Il s’agit d’une boisson prisée par les yogi, et qui est un petit concentré de bienfaits. On le réalise très facilement grâce à quelques ingrédients que tout le monde peut se procurer : le curcuma en poudre, le poivre noir, du lait végétal, de l’huile de coco et éventuellement du miel, que je préfère utiliser plutôt que du sirop d’agave pour sucrer.

Ses vertus sont entre autres d’être : anti-inflammatoire, antioxydant (pas mal quand on commence une année de plus et qu’on na va pas vers le rajeunissement naturel :-)) et antiseptique.

Il faut tout d’abord préparer de la pâte de curcuma, et c’est ultra facile. Vous mélangez dans une casserole 1/4 de tasse de curcuma, avec 1/2 cuillère à café de poivre noir moulu, et 1/2 tasse d’eau de source. Il faut remuer à feu doux les ingrédients et dès que l’aspect devient pâteux, ça y est il n’y a plus qu’à la mettre dans un petit pot et hop au frigo !

Pour le lait d’or, vous prélevez une cuillère à café de pâte de curcuma, que vous mélangez à une tasse de lait végétal, à faire chauffer quelques minutes à feu doux. Il faut rajouter selon les types de lait et les goûts une cuillère à café ou à soupe d’huile de coco, afin de bien permettre le mélange de se faire. Hors du feu on ajoute un peu de miel et voilà, il n’y a plus qu’à boire, vous serez surpris c’est très bon 😉

lait-dor
Le lait d’or. En arrière plan le bavoir de Thibault qui traîne sur la table… 🙂

Et enfin, last but not least, un dernier mot sur quelques produits très simples à utiliser au quotidien, et éviter d’avoir douze mille pots de crèmes, onguents, et autres produits industriels censés nous faire du bien qui trainent dans notre placard de salle de bain.

Je n’achète plus de gel douche ni de shampoing. Cela ne veut pas dire que je ne me lave plus !! 🙂 mais j’utilise depuis plusieurs mois le savon d’Alep pour me laver (corps + cheveux donc) Le résultat et super, pas de peau qui tire, qui sèche, et les cheveux sont très doux et brillants. Ils sont courts donc peut-être que quelqu’un qui les a longs aura plus de difficultés à se laver les cheveux avec le savon d’ Alep. Si quelqu’un veut tester dites-moi si c’est jouable ou pas !

Pour hydrater ma peau, j’ai renoncé aux fameux produits plein de produits chimiques tout droit sorti des usines des multinationales bien connues dans le monde des cosmétiques. J’utilise de l’aloe vera pur, voilà c’est tout !

Mon dentifrice aussi n’est plus issu du commerce, ou du moins j’alterne les utilisations entre un dentifrice bio acheté en magasin spécialisé, et celui que j’ai fabriqué.

La recette n’est pas de moi et elle ne me satisfait pas vraiment donc je préfère ne pas vous la donner, je vous indique juste les ingrédients de base, très faciles à trouver : argile verte, bicarbonate de soude, charbon végétal, des huiles essentielles pour le goût, citron pour moi.

Enfin, je fait des cures régulières de chlorure de magnésium, toujours sur les conseils de mon amie spécialiste en naturopathie. Il faut mélanger un sachet dans une bouteille d’eau d’1.5 litres, et boire régulièrement l’eau durant quelques jours.

routine-healthy
Mes petits ingrédients pour une beauté intérieure et extérieure saine.

J’espère que l’année va commencer sur de bonnes bases avec tout ça, essayons de se simplifier la vie, de faire un peu le ménage dans tout ce qui nous pollue, au propre comme au figuré !

 

 

Découverte de notre région, la Gironde

Nous avons pu profiter de quelques belles journées d’automne, en octobre et novembre. On a la chance d’être à une heure environ de l’océan, ce qui motive bien pour aller respirer l’air iodé !

Arcachon, et la dune du Pilat ont donc été naturellement notre objectif, lors d’un dimanche ensoleillé. J’avoue que c’est un plaisir d’avoir pu apprécier un bon restaurant en terrasse, avec vue sur la mer. Pour digérer, une petite ascension de la dune, et malheureusement le soleil se couchait déjà snif.

20161026_210224
Balade autour de chez moi avec un bien vieil habitant.

Découverte du Sauternes

Eh voilà, je suis de retour après pas mal de temps de pause 🙂

Depuis août et notre arrivée dans le sud ouest j’avoue que je profitais du beau temps, ou en tout cas des températures clémentes pour visiter la région, jouer dehors avec Thibault, donner à manger aux poules, canards et chèvres voisines etc… ! Maintenant que Thibault va de temps en temps à la crèche, et que l’automne s’installe je me remets un peu plus derrière l’écran pour faire profiter ceux qui me lisent de mes découvertes.

Il y a quelques jours nous avons fait un tour dans le sauternais pour le weekend portes ouvertes qui a eu lieu dans les nombreux châteaux de ce terroir viticole particulier. Si vous ne connaissez pas bien, il s’agit d’un vin liquoreux, le sauternes, très prisé et plutôt rare car il y a peu d’endroit en France où il y en a, hormis en Alsace. Il y a aussi le Loupiac et le Sainte Croix du Mont à côté de chez nous mais j’en reparlerais.

Donc Sauternes et les quelques communes qui font partie de l’appellation sont à quoi, 15 minutes de chez nous en voiture, on s’est dit que c’était trop bête de ne pas en profiter 🙂

Le vin de sauternes, ainsi que les autres que j’ai nommé, est un vin particulier, très sucré, un peu écoeurant parfois (à mon goût). Mais j’apprécie de vivre dans cette région car le vin fait tellement partie de la culture française que c’est toujours enrichissant d’apprendre des choses sur sa fabrication.

D’ailleurs savez vous pourquoi le sauternes est si particulier ? Alors je ne ferais pas un cours de viticulture ni d’oenologie, mais de ce que j’ai retenu, la région est baignée le matin en automne par des brouillards qui se forment grâce à une rivière voisine, le Ciron. Les eaux de cette rivière sont relativement froides par rapport à d’autres, ce qui contribue à la formation de brouillard. Or ces brouillards permettent la formation d’un champignon qui va donner de la « pourriture noble » au raisin, le botrytis cinerea. Cela contribue à la surmaturation du raisin, et rend le goût de ce vin unique.

On en apprend tous les jours hein ? 😉

En tout cas, ce n’est pas un vin très abordable, car les vendanges se font uniquement sur les grappes qui sont considérées comme pouvant être récoltées par un oeil expert, et à la main. Cela signifie que la vigne est vendangée plusieurs fois tant que tous les raisins ne sont pas mûrs (ou pourris si on veut lol). Après c’est de la chimie je ne vous en parlerais pas, de toute façon je n’y comprend rien !

Pour ceux qui aiment la musique

Comme aimait à la répéter Prince qui nous a quitté il y a 4 mois déjà (RIP Mr Nelson) 😦

« This is real music, with real musicians ! »

Je vous fait partager un concert qui me met la patate, avec 3 chanteuses juste sublimes, 3 voix extraordinaires, chacune avec ses propres qualités et qui rend le spectacle encore plus fort. Le lien vers Youtube est tout en bas de l’article.

Il s’agit d’un concert donné au festival de Lugano, il est en ligne sur Youtube, je suppose qu’il n’y a pas eu de problèmes pour le copyright. En tout cas si vous aimez le jazz, la soul, la musique africaine, tout cela mélangé et mis en musique de façon magistrale, c’est pour vous et vos oreilles !

J’ai eu la chance de voir ces 3 grandes dames du jazz mais pas que, en effet leur talent fait exploser les genres, elles puisent leur inspiration dans d’autres domaines. C’était à Jazz à Vienne en 2009. Je ne connaissais pas Lizz Wright, quand je l’ai vu arriver sur scène pieds nus, et qu’elle a commencé à chanter, j’ai eu une sacrée claque, quelle voix, quel talent ! En plus je trouve qu’elle a un charisme incroyable, quand elle chante c’est simple, c’est comme si elle me soulageait d’une douleur ou d’un mal que j’ignorais 🙂

J’étais déjà fan de Dianne Reeves, une grande dame du Jazz, et j’ai aussi fait la connaissance d’Angélique Kidjo, chanteuse francophone d’ailleurs, pleine d’énergie, et qui ne tient pas en place une minute. Quoi qu’à Vienne elle n’est pas descendue dans le public comme à Lugano pour chanter.

Mention spéciale pour la directrice artistique de ce concert, Terri Lyne Carrington, une grande de la batterie (on dit batteuse ? Je devrais me renseigner car je joue depuis quelques mois de cet instrument 🙂

Justement elle nous gratifie d’un solo trop court mais vraiment bien placé, à 1h19 soit vers la fin du concert. J’aime beaucoup son style, elle sort du Berklee College of Music tout de même…

Bref, sur cette scène on a du beau monde, je ne citerais pas les multiples récompenses de ces grandes artistes (et grands car je n’oublie pas le guitariste, le percussioniste et le bassiste, les femmes sont en majorité ici 🙂

Je n’ai pas pu faire de concert ni de festival de musique cet été malheureusement, alors je me rattrape comme je peux !

Enjoy.

Eh puis en ces temps plutôt déprimants, que ce soit les tensions au Etats-Unis avec la communauté noire (doit-on parler de communauté d’ailleurs, les noirs comme les blancs ont tout de même formé la nation américaine d’aujourd’hui) ou en France après les attentats, la musique met toujours du baume au coeur. Ici, Dianne, Angélique et Liz nous chantent la condition difficile d’être femme, noire, mais qu’elles ne doivent pas être des victimes.

Concert Sing the Truth Lugano 2011

En vacances 😊

Ça y est c’est les vacances !

Elles seront de courte durée car nous allons bientôt déménager et changer de région, bye bye Rhône Alpes (Auvergne aussi maintenant) et bonjour l’Aquitaine 😊

Mais en attendant un peu de repos et de baignade au bord de la mer…

A suivre les photos !

 

Edit

Voilà quelques photos promises !

On est donc en plein dans les cartons, la suite au prochain épisode 😉

 

20160707_094514_resized
On se croirait dans les Cyclades
20160708_123705_resized
Notre Thithi en pleine séance de ratissage de plage 🙂
20160708_123713_resized
Escapade à Porquerolles, plage de Notre Dame. L’eau y est très claire et chaude, un bonheur !
oursinieres_alentours_plage_2
Photo trouvée sur le net pour illustrer l’environnement de nos vacances. J’ai aussi fait des photos dans l’eau avec la caméra étanche mais les photos ne sont pas encore prêtes pour le blog.
20160705_091100_resized
La vue magnifique depuis notre lieu de villégiature, au Pradet.

Une tortue dans le jardin

Eh oui, on a eu droit à une drôle de visite dans le jardin 🙂

Une tortue, qui appartient à un voisin, non je n’habite pas aux Caraïbes ou au Costa-Rica 😉 a fait une petite promenade dans notre jardin.

Thibault était ravi, il adore les animaux, sauf les chiens je ne sais pas trop pourquoi. La tortue a eu droit à sa feuille de salade, mais elle avait surtout envie de se faire la malle en passant à travers la barrière !

En tout cas pour moi qui ai eu la chance de voir des tortues marines à Bonaire, voilà l’occasion d’en voir une terrestre.

Quand on pense que ces animaux de la famille des reptiles ont 200 millions d’années de présence sur notre terre, l’homme moderne cumule 200 000 ans de présence… Et pourtant il saccage tout.

Voilà, j’ai été contente de montrer ce petit animal à mon fils, même si il est encore petit, 2 ans tout juste, j’espère le sensibiliser petit à petit à la protection de la nature, et qu’à son tour il prenne part à la préservation de notre environnement.